Biographie Yves Thuriès

Yves ThuriesUne destinée toute tracée

C'est en 1938, dans la petite boulangerie familiale de Lempaut dans le Tarn (81) qu'Yves Thuriès verra le jour!

Déjà tout jeune enfant, les veilles de Noël, c'était à la fourchette qu'Yves THURIÈS trempait les chocolats dans la boulangerie-pâtisserie familiale. A l'âge de14 ans, il quitte son village du Tarn pour apprendre le métier (pâtisserie, chocolaterie, cuisine) : il voulait tout savoir!

Pendant près de quinze ans, en compagnon, il fait son tour de France. Pour " poser ses valises ", il revient au pays. Très vite il sait s'imposer dans le domaine du dessert et des chocolats, obtenant de nombreux premiers prix dans des concours nationaux et internationaux. C'est en 1968 qu'il ouvre sa première pâtisserie à Gaillac, dans le Sud-Ouest de la France.

Puis les titres s'enchaînent : Compagnon du Tour de France, Membre de l'Académie Française du Chocolat, Membre de l'Académie Culinaire de France.

A la recherche perpétuelle de l'excellence, Yves Thuriès sera sacré en 1976 deux fois "Meilleur Ouvrier de France" en tant que pâtissier, chocolatier et glacier traiteur. Un cas unique dans l'histoire de cette récompense.

En 1977 paraît son premier ouvrage sur la pâtisserie française, suivi d'un deuxième volume sur les chocolats et la confiserie, puis d'un troisième sur la nouvelle pâtisserie. Ces ouvrages, aujourd'hui au nombre de 12, connaissent aussitôt un grand succès et deviennent très vite les livres de chevet de toute une génération de professionnels de la pâtisserie et chocolaterie tant aussi bien au niveau national qu'international.

En 1979, Yves THURIÈS s'installe définitivement dans le village médiéval de Cordes sur Ciel, " Un des plus beaux villages de France ". Il y reprend " Le Grand Ecuyer ", ancienne résidence de chasse des comtes de Toulouse. En quelques années il fait de cet établissement une des tables les plus réputées de la région qui sera étoilée au guide Michelin pendant plus de 25 ans.

En 1989, création du "Musée de l'Art du Sucre et du Chocolat" : une centaine de pièces artistiques font de cette exposition un espace ludique unique au monde. Certes, si la cuisine du " Grand Ecuyer " reste très appréciée, c'est surtout par ses desserts et ses chocolats qu'Yves THURIÈS a su s'imposer : Président de la République, Reine-Mère Elisabeth d'Angleterre ou Empereur Hakihito du Japon, les grands et les gourmands du monde entier passent par Cordes sur Ciel pour apprécier la cuisine de ce Meilleur Ouvrier de France.

Deux fois "Meilleur Ouvrier de France "

Tous les trois ans, le titre de Meilleurs Ouvriers de France (souvent abrégé en M.O.F.) est décerné en France par catégorie de métiers dans une compétition organisée par des professionnels.

Cette récompense, qui a été créée en 1924, donne le titre au meilleur ouvrier du pâtissier chocolatier au charpentier, et de nombreux autres artisans de plus de 26 ans.

Dans cette épreuve spécifique, l'ouvrier dispose d'un temps donné et des ingrédients pour réaliser un chef d'oeuvre. La manière, l'organisation, le savoir-faire, le respect des règles du métier sont contrôlés par le jury autant que le résultat. L'ouvrier ainsi récompensé conserve son titre à vie avec l'indication de sa promotion (l'année d'obtention).

Ce titre de prestige est aussi reconnu par les professionnels que par le grand public. Cette compétition demande des mois, voire des années, de préparation. Les gestes techniques, l'innovation, le respect des traditions sont travaillés longuement pour atteindre le niveau d'excellence, d'efficacité, de vitesse exigé pour réussir le sujet et être couronné par le jury qui attribue des notes tout au long de l'épreuve.

Yves THURIÈS, HOMME DE LETTRES

Professionnel confirmé, mais aussi homme de lettres.

Aujourd'hui, son encyclopédie en 12 volumes " LE LIVRE DE RECETTES D'UN COMPAGNON DU TOUR DE FRANCE " constitue "la plus grande encyclopédie culinaire de tous les temps". Traduite en plusieurs langues, elle est considérée comme étant la "bible pour plus de 500 000 professionnels".

En 1988 il créé crée " THURIÈS Magazine ", un mensuel de luxe qui traite de l'art culinaire : édité à 32 000 exemplaires : ce sont 200 000 lecteurs tous les mois qui s'inspirent de ses recettes en France, et dans plus de 100 pays.

En 1991, il crée et lance sa ligne de chocolats dans une petite chocolaterie à Carmaux. Huit ans plus tard, il s'agrandit dans un nouveau local de 4000m² et lance son propre réseau de boutiques Yves Thuriès.

En 2001, il innove avec son "Chocolat macaron" et recevra le titre très convoité de "Leader de l'Innovation".

En 2005, Yves Thuriès fait paraître son dernier livre sur le chocolat " Caractère Chocolat ", un récital de recettes, de techniques et d'amour chocolaté. Cet ouvrage est en vente dans toutes les boutiques Yves Thuriès.

En 2007, la même année, il s'associe avec Alain Ducasse pour reprendre l'Ecole Nationale Supérieure de la Pâtisserie à Yssingeaux et son nom est inscrit dans le "Grand Larousse Gastronomique".

En 2012, ouverture de sa 55e boutique à Paris dans la rue très prisée des Martyrs dans le 9e arrondissement.