Ce site utilise des cookies . En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus   J'accepte

Deux fois Meilleur Ouvrier de France


Yves Thuriès

Maître chocolatier de renom, inspiré et inspirant, Yves Thuriès consacre sa vie au chocolat.

Tout commence lorsque, à 14 ans, il débute son apprentissage au sein des Compagnons du Tour de France. Véritable amoureux du chocolat, son art est rapidement reconnu : en 1976 il est sacré Meilleur Ouvrier de France dans les catégories Pâtissier-Traiteur et aussi Confiseur-Glacier.

Le concours de Meilleur Ouvrier de France a pour vocation de saluer l’excellence d’un artisan dans son domaine d’activité. Après des épreuves qualificatives qui se déroulent sur plusieurs mois, 30 heures intenses d’épreuves finales attendent les candidats toujours en lice. Devant un jury de professionnels reconnus, le candidat doit réaliser différentes fabrications et techniques couvrant l’ensemble des savoir-faire décrits dans le référentiel métier.

Deux fois Meilleur Ouvrier de France dans deux catégories différentes la même année, reste unique dans les annales de la profession.


Professionnel confirmé, mais aussi homme de transmission.

Les projets, reconnaissances et distinctions s’enchaînent. L’encyclopédie en 12 volumes "Le livre de recettes d’un compagnon du Tour de France", dont il est l’auteur, est traduite en plusieurs langues. Celle-ci demeure l’une des plus grandes encyclopédies culinaires de tous les temps et une référence incontournable pour les professionnels.

Le Thuriès Magazine, qu’il fonde en 1988, est lui aussi une source d’inspiration sans pareil pour les chocolatiers, pâtissiers et Chefs français.

A Cordes, dans l’Occitanie qui l’a vu naître, il reçoit dans ses hôtels-restaurants Le Grand Ecuyer et l’Hostellerie du Vieux Cordes du beau monde venu découvrir sa cuisine : de la Reine-Mère Elisabeth d’Angleterre à François Mitterrand, alors Président de la République, les louanges sur sa gastronomie ne cessent. Cela lui vaut également d’être choisi pour organiser et préparer un repas pour l’Empereur Akihito du Japon.

Ses œuvres en sucre et en chocolat peuvent être admirées à Cordes dans le Musée des Arts du Sucre et du chocolat.

En 1996, au cœur du prestigieux Triangle d’Or à Paris Yves Thuriès inaugure sa première boutique parisienne. Depuis 2000 la chocolaterie Yves Thuriès est installée à Marssac-sur-Tarn pour produire ses créations et alimenter les boutiques, toujours plus nombreuses, qui portent son nom.

Depuis 2015, grâce à l’acquisition de deux haciendas en Equateur, les recettes Yves Thuriès sont réalisées à partir d'un cacao fin et aromatique d’Equateur. De la culture des cacaoyers à la transformation des fèves, le savoir-faire de ce double Meilleur Ouvrier de France garantit les meilleurs arômes pour des chocolats d’exception